Accueil > Dossiers > Santé Environnement > Pesticides en Gironde : gare à l’overdose !

Pesticides en Gironde : gare à l’overdose !

samedi 1er septembre 2018

La surconsommation de pesticides, notamment en viticulture, constitue un enjeu sanitaire et environnemental majeur pour la Gironde.
La protection de la santé et de l’environnement contre un risque "d’overdose", passe par une limitation de la toxicité et de l’usage des produits phytosanitaires, ainsi que par le respect de la réglementation en vigueur.

Selon une enquête récente [1], la Gironde serait l’un des départements français les plus exposés aux pesticides. [2] Il s’y consommerait chaque année près 2700 tonnes de pesticides soit une moyenne de 1,8 kg par habitant et par an.

Poids de la viticulture
La viticulture girondine, d’un poids économique majeur [3], constitue le premier consommateur de pesticides du département. Certaines parcelles de vignes nécessitent jusqu’à 18 épandages de produits phyto-sanitaires par saison.

"Overdose" à Villeneuve
Brève consultable ici

Réduire la consommation de pesticides
Il convient de mettre en oeuvre tout type de mesure destinée à réduire l’usage des pesticides et à diminuer leur impact sur la santé et l’environnement, notamment :
 en favorisant le développement de pratiques "douces", comme la viticulture biologique et la viticulture biodynamique.
 en mettant réellement en oeuvre le Plan Ecophyto II
 en incitant à la plantation de haies autour des sites sensibles (écoles...). [4]
 en faisant appliquer la réglementation en vigueur en matière d’épandage de pesticides
 en intégrant dans les plans locaux d’urbanisme (PLU) des systèmes de protection [5]
 en informant les professionnels des risques liés à l’utilisation des produits phytosanitaires, et en les initiant aux meilleures pratiques

En lien avec France Nature Environnement (FNE), la Sepanso soutient l’interdiction des pesticides les plus dangereux pour l’homme et pour l’environnement, en particulier les pesticides cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR) et les néonicotinoïdes. Rappelant que tous les pesticides sont, par nature, dangereux, FNE se bat aussi pour une réduction globale de moitié de leur utilisation en France, calculée en nombre de doses (objectif du plan Ecophyto du Ministère de l’agriculture).

Diffusion des pesticides dans les milieux aquatiques
Les eaux de la Gironde constituent le réceptacle final des pesticides et autres produits phytosanitaires dispersés par l’homme dans la nature.
De ce fait, la qualité des ressources en eau potable, est menacée en plusieurs points de Gironde, notamment à La Brède, au captage de La Sauque 2 . [6]
Par ailleurs le ruisseau de la Bardanne (près de St-Emilion) est l’un des plus pollués par les pesticides en Gironde.

Conséquences des pesticides sur la santé et l’environnement
La toxicité des pesticides ne se limite pas aux seules espèces que l’on souhaite éliminer.Ils sont également néfastes pour l’homme et l’environnement.
Les utilisateurs professionnels des pesticides et les riverains des exploitations concernées sont les premiers exposés.
On trouvera ici un descriptif des maladies pouvant être la conséquence d’une exposition à ces produits toxiques.
Les écosystèmes subissent aussi les effets des pesticides. Des chercheurs ont observé une réduction de 42 % des populations d’insectes et autres formes de vie dans les rivières et ruisseaux fortement contaminées par des pesticides par rapport à celles qui ne le sont pas.

Pour l’homme et la nature, l’overdose de pesticides est inacceptable.
La limite tolérable est difficile à définir, tout particulièrement en cas d’effet cocktail.

A lire  :
 Pesticides : Effets sur la santé : une expertise collective de l’Inserm. 12/06/2013
http://www.inserm.fr/espace-journalistes/pesticides-effets-sur-la-sante-une-expertise-collective-de-l-inserm
 Pesticides : la carte des lieux sensibles en Gironde. Sébastien Darsy. Sud Ouest. 08/04/2016
http://www.sudouest.fr/2016/04/08/pesticides-les-sites-s-ensibles-2324639-6540.php

Mise à jour du 27/11/2020


[1La Gironde très exposée aux pesticides : l’enquête choc de "Cash investigation" Cathy Lafon.Sud Ouest. 03/02/2016.http://www.sudouest.fr/2016/02/02/la-gironde-tres-exposee-aux-pesticides-l-enquete-choc-de-cash-investigation-2261809-706.php

[2Le terme "pesticide" regroupe les substances chimiques destinées à repousser, détruire ou combattre les ravageurs et les espèces indésirables de plantes ou d’animaux causant des dommages aux denrées alimentaires, aux produits agricoles, au bois et aux produits ligneux, ou des aliments pour animaux. Sont également inclus les régulateurs de croissance des plantes, les défoliants, les dessicants, etc...Environ 350 produits différents (herbicide, insecticide, fongicide, nématicide, …) sont connus pour être utilisés dans la Communauté Européenne aujourd’hui. Mal utilisés (en terme de quantités) et en raison de leur faible pouvoir de dégradation, les pesticides peuvent s’accumuler dans la chaîne alimentaire et/ou contaminer les milieux naturels, c’est la bio-accumulation.

[3La culture de la vigne pèse très lourd dans l’économie girondine. Elle est présente dans 441 communes sur les 542 que compte le département, dans 78 % des exploitations agricoles, et donne 5 millions d’hectolitres par an. Entre les 6 600 viticulteurs, ses 300 maisons de négoce et ses caves coopératives, le monde du vin est le premier employeur de Gironde et génère 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires,
Cf : A Bordeaux, une manifestation contre les pesticides dans les vignobles
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/14/a-bordeaux-une-manifestation-contre-les-pesticides-dans-les-vignobles_4865202_3244.html. Martine Valo. Le Monde. 15/02/2016

[4132 écoles seraient classées "sensibles" en Gironde à cause de leur proximité avec les épandages de pesticides.

[5Pesticides en Médoc : il croit au dialogue avec les riverains. Julien Lestage. Sud Ouest. 10/02/2016.http://www.sudouest.fr/2016/02/10/pesticides-il-croit-au-dialogue-avec-les-riverains-2269097-2734.php

[6"Environnement : la Gironde néglige son eau potable". 01/03/2016 . Denis Lherm. Sud-Ouest.http://www.sudouest.fr/2016/03/01/de-l-eau-s-ous-pression-2287898-2780.php