Accueil > Dossiers > Forêt > Glyphosate en forêt : une pratique inacceptable

Glyphosate en forêt : une pratique inacceptable

samedi 8 septembre 2018

Herbicide total foliaire systémique, le glyphosate, principe actif du fameux Roundup, voit son usage de plus en plus contesté et contestable.

La justice américaine a condamné le 10/08/2018, la firme MONSANTO productrice du glyphosate, à verser 289 millions de dollars à Dewayne Johnson, jardinier, atteint d’un cancer lié à l’utilisation du glyphosate. [1]

Et pourtant, des sylviculteurs irresponsables ou inconscients des Landes de Gascogne, continuent d’avoir recours à cette pratique inacceptable, de l’utilisation du glyphosate pour désherber les sous-bois et tenter d’améliorer la productivité de leurs pinèdes.
Au niveau de l’apiculture, le résultat est sans appel :
"C’est un constat qui est fait depuis quelques temps dans la forêt de Saint-Symphorien, dans le sud de la Gironde : des sylviculteurs utilisent le glyphosate pour se débarrasser de la flore aux pieds des pins afin qu’ils poussent plus vite. Selon des lanceurs d’alerte environ 2.000 hectares ont été traités cette année avec des produits vendus par le géant de la chimie Monsanto.
Jean-Pierre Duluc est apiculteur à Saint Symphorien. Il produit une partie de son miel en forêt sous les pins mais cette année il a du jeter à la poubelle sa récolte de miel de callune : 1,2 tonnes de miel soit 10.000 euros partis en fumée à cause de la présence de glyphosate dans la forêt.
"Mon grossiste a analysé le miel et m’a prévenu qu’il dépassait les seuils autorisés. Je suis à près de 100 ppb. C’est le double de la norme autorisée en Europe", constate Jean-Pierre Duluc.
Jean-Paul Meyric, président du syndicat d’aménagement du bassin versant du Ciron, s’inquiète pour la qualité de l’eau. Il évoque une pollution possible des nappes phréatiques
. [2]

Au niveau de la biodiversité en forêt cultivée, l’usage du glyphosate est la goutte d’eau qui fait déborder le vase...

Echos médiatiqes
 Le glyphosate sévit aussi en forêt, dont l’exploitation s’industrialise.
Marie Astier. Reporterre.25/10/2017
https://reporterre.net/Le-glyphosate-sevit-aussi-en-foret-dont-l-exploitation-s-industrialise
 L’usage du glyphosate, une pratique marginale dans la forêt aquitaine  ?
17/09/2018. Jérôme Jamet et Arnaud Dejeans. Sud Ouest.
https://www.sudouest.fr/2018/09/17/l-usage-du-glyphosate-une-pratique-marginale-dans-la-foret-aquitaine-5398736-4723.php

Mise en ligne du 08/09/2018
Mise à jour du 18/09/2018


[1Procès du glyphosate : Monsanto condamné, un jugement historique. Stéphane Foucart. Le Monde. 11/08/2018.https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/08/11/proces-du-glyphosate-monsanto-condamne-a-verser-289-millions-de-dollars-a-un-jardinier_5341423_3244.html

[2Du glyphosate dans la forêt des Landes de Gascogne. Stéphane Hiscock. France Bleue Gascogne. 30/08/2018
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/gironde-du-glyphosate-dans-la-foret-des-landes-de-gascogne-1535642148